Comment gonfler des ballons avec de l’hélium ?

Comment gonfler des ballons avec de l’hélium ?

30 avril 2020 0 Par Eric S.

Qui dit festival dit festivité et donc outils festifs. Les ballons gonflés à l’hélium sont incontournables pour faire la fête, notamment dans les festivals. On en entend parler à de multiples reprises jusqu’au jour où on souhaite se lancer. C’est à ce moment qu’on se rend compte qu’on sait que l’hélium fait voler les ballons, mais qu’on ne sait pas comment procéder pour les gonfler. Voici les astuces pour être paré cet été.

Quand faut-il gonfler les ballons ?

Selon la fameuse poussée d’Archimède, l’hélium pèse 7 fois moins lourd que l’air. C’est pourquoi une fois qu’on l’introduit dans un ballon, ce dernier s’envole en un rien de temps. En plus de cela, l’air exerce une poussée sur ce gaz qui est léger et la prise d’altitude du ballon est instantanée. Donc, remplir des ballons de baudruche est faisable sans problème puisque la matière poreuse des ballons permettent de maintenir l’hélium.

Néanmoins, ne tentez pas de prendre de l’avance et de tout remplir la veille puisque le gaz s’échappe généralement au bout de cinq heures. S’il fait chaud, le temps sera réduit et votre ballon pourrait retrouver sa forme plate en deux à trois heures. Dans le cas où vous devez remplir vos ballons à l’avance, optez donc pour des ballons en aluminium ou en mylar qui ne sont pas poreux et qui maintiennent l’hélium beaucoup plus longtemps.

Comment gonfler les ballons avec de l’hélium ?

En premier lieu, vous devez vous équiper des ballons et d’une bouteille d’hélium. Celle-ci est généralement équipée d’un embout ou d’une paille noire qui sert à gonfler les ballons. Une fois l’embout inséré dans le ballon, vous pouvez ouvrir le robinet noir et refermez-la bien après utilisation. Faites attention à ne pas trop gonfler vos ballons. Ne jouez pas avec l’hélium et respectez les mesures de sécurité. En effet, c’est un gaz qu’il faut manier avec précaution, même s’il s’agit d’un gaz festif.

Conseils pratiques

Les ballons sont sensibles à la chaleur. Pour ne pas déambuler dans les festivals avec des ballons dégonflés ou éclatés, évitez de procéder au remplissage la veille. Par ailleurs, une température qui augmente a tendance à augmenter la masse de l’hélium et à faire exploser les ballons en mylar et en aluminium. Si la température baisse, la masse diminue. Il est donc préférable de gonfler le ballon à l’extérieur et dans le même lieu où il va être posé ou être baladé, pour éviter les variations climatiques qui pourraient modifier son aspect.