Maëva Carter : zoom sur une DJ en vogue !

Maëva Carter : zoom sur une DJ en vogue !

25 novembre 2019 0 Par Eric S.

Son nom vous dit peut-être quelque chose, car Maëva Carter a fait sa première apparition en 2007 dans un programme télévisé bien connu. C’est en effet dans l’émission de L’Ile de la tentation qu’elle s’est fait un nom. Célibataire, elle y incarnait une tentatrice. Aujourd’hui, la page est tournée et Maëva Carter est une DJ qui a su faire ses preuves. Retour sur les points clefs de son parcours.

Qui est Maëva Carter ?

Après son apparition à la télévision, Maëva profite de sa nouvelle notoriété pour s’infiltrer dans le milieu de la nuit. Ainsi, elle ne tarde pas à faire de nouvelles apparitions dans des clips vidéo et s’improvise également modèle lors de shootings pour des magazines.

On la voit notamment dans le clip de la chanson When the sun goes down, par le DJ Antoine Clamaran, morceau qui connut un franc succès à sa sortie. Et, hasard ou non, Maëva s’y glisse dans la peau d’une DJ.

Ses débuts de DJette

C’est sa rencontre, en Chine, avec les DJ Kash et Getdown, qui donnera envie à la jeune française de se mettre elle aussi derrière les platines.

Ces deux artistes deviennent les mentors de Maëva et cette passionnée progresse vite. C’est ainsi que dès 2009, elle se produit sur scène devant plus de 2000 personnes, au Galaxy, à Beausemblant.

L’année suivante, Maëva Carter commence à se faire un nom puisqu’elle se voit offrir l’occasion de mixer aux côtés de DJ renommés, comme Bob Sinclar. La DJette s’affirme aussi à l’étranger puisqu’on la retrouve au Royaume-Uni, en Tunisie ou encore au Maroc.

En France, elle est invitée à se produire dans des festivals comme le Festiv’Alpes de Grenoble et multiplie les prestations en boite de nuit.

Le succès de Maëva Carter

En 2011, Maëva Carter rejoint le fameux groupe Ocean Drive, formé par Solen Oceanne et Gilles Luka. Ensemble, ils sortiront des titres comme Whatever, qui devient vite un incontournable en boîte de nuit et dans les médias.

A côté, la jeune femme continue sa carrière en solo puisqu’elle se produit dans des lieux de huppés, comme Londres et Dubaï. Elle organisera même une tournée en Malaisie. Elle finit par quitter le groupe Ocean Drive pour se consacrer à la musique en solo.

En 2013, Maëva sort son premier single solo, Fatal Weapon. Ce titre lui vaut d’être récompensée aux NRJ DJ Awards en tant que Meilleure artiste féminine.

En 2014, elle a l’opportunité de se produire en première partie du concert de Madonna. On la verra ensuite apparaitre aux côtés d’artistes renommés comme Tiesto ou Afrojack.

Aujourd’hui, Maëva Carter est reconnue comme une artiste ayant véritablement su s’imposer dans un milieu majoritairement masculin et est devenue une source d’inspiration pour d’autres femmes rêvant de ce milieu.