Peut-on considérer l’accordéon comme un instrument de musique classique ?

Peut-on considérer l’accordéon comme un instrument de musique classique ?

8 juillet 2020 0 Par Eric S.

L’accordéon est un instrument qui a la réputation de n’être joué que dans les bals populaires. Pourtant, il est également inclut dans certains orchestres et se place très bien dans les morceaux classiques, contrairement à ce qu’on pourrait penser.

L’accordéon, un instrument populaire

Quand on pense à l’accordéon, cela nous évoque bien souvent les bals musette. Les airs folkloriques s’ancrent rapidement dans nos mémoires et l’accordéon devient un instrument du souvenir. Toutefois, on ne peut pas limiter l’accordéon à ce type de répertoire. En effet, c’est un instrument qui a toute sa place dans la musique classique. Pour en savoir plus sur les différents types d’accordéons, rendez-vous sur Boite Accordéon.

L’accordéon, un instrument classique

Depuis le début du XXIè siècle, l’accordéon s’installe dans le monde de la musique classique. Rappelons toutefois que ce n’est pas une première. En effet, dans les années 1830, l’instrument à vent s’invitait déjà dans les salons bourgeois. Mais lorsque Napoléon III a abdiqué, l’accordéon est devenu désuet, selon l’accordéoniste Pascal Contet. En quelques décennies, l’accordéon est passé d’un instrument noble, puis populaire, voire ringard, avant de retrouver toute sa splendeur avec son retour dans le classique.

Un instrument moderne

L’accordéon fait partie des instruments modernes. Les modèles tels qu’on les connait ont été inventés en 1829. L’avantage de l’accordéon, c’est que les joueurs peuvent s’attaquer à un répertoire varié. D’après Vincent Lhermet, célèbre accordéoniste, toutes les œuvres composées entre le XVIIè siècle et la première moitié du XVIIIè siècle sont accessibles. Il suffit juste de lire la partition « telle quelle ». Seul le répertoire romantique résiste à l’accordéon, étant donné que les œuvres ont été composées pour les pianos et qu’elles indiquent l’utilisation de la pédale. Pour donner un effet de résistance avec un accordéon, il faut rallonger les notes, ce qui peut s’avérer fastidieux.

L’accordéon dans l’ère contemporaine

Depuis les années 1990, l’accordéon a retrouvé sa place dans le monde de la musique classique. Puis, au début des années 2000, les compositeurs se sont fortement intéressés à cet instrument au vu de son potentiel. Les barrières tombent et le boom de l’accordéon a lieu. Aujourd’hui, les accordéonistes peuvent jouer n’importe quelle oeuvre contemporaine. L’engouement pour l’instrument à vent n’a pas eu lieu avant étant donné que dans les années 1960 à 1980, l’accordéon était considéré comme ringard et les compositeurs recherchaient des notes électro-acoustiques.

Aujourd’hui en France, les artistes de variété n’hésitent pas à chanter sur des morceaux composés avec ou pour les accordéons. Depuis, les demandes d’inscription dans les conservatoire augmentent.